place masséna, jardin albert 1er Nice

sur les traces du Paillon, la « rivière de fleurs »

Assise sur des infrasfructures très spécifiques, la place Massena présente un certain nombre de contraintes techniques auxquelles viendra s’adjoindre le passage du tramway. Elle impose dans son traitement, des essences spécifiques mais elle appelle aussi, tant dans le choix de son mobilier que dans les végétations employées, de trouver une échelle qui soit à la mesure des bâtiments qui la font vivre.

La place est conçue comme un vaste rectangle de pierres aisé à parcourir, trait d’union entre les jardins, où le regard passera de rive à rive : de ses arcades à la fontaine, restituée dans sa symbolique. Emblématiques de l’image de Nice et de la Côte d’Azur, les jardins sont situés sur l’ancien lit d’un fleuve, le Paillon. C’est de cette particularité que se revendique le projet. Un parcours, qui part de la grande fontaine, ira jusqu’à « la promenade des anglais » et la mer à l’intérieur d’une promenade sensible, continue et lisible, offerte à la déambulation et aux plaisirs des sens.

L’aménagement s’appuie sur le charme existant du jardin dont le patrimoine végétal, exotique ou méditerranéen, sera conservé et même enrichi par endroits. La mise en scène diurne et nocturne d’une large promenade centrale se présentant comme une « rivière de fleurs », rendra au lieu sa magnificence et sa luxuriance.

PDF

Maîtrise d’oeuvre
Bruno Fortier architecte mandataire
Agence APS
Light Cibles éclairagiste
Egis aménagement bet

Maîtrise d’ouvrage
Ville de Nice

Montant des travaux
22,6 M euros TTC – 10,7 ha

Date de réalisation
2006 – 2007