aire de service du caylar autoroute A75

une aire d’autoroute en dialogue avec le causse

Dernière aire de service sur le plateau du Larzac avant de basculer sur Montpellier et la mer, notre démarche a été de respecter les « forces naturelles » qui régissent les paysages du Causse.
Le vent, le froid, la pluie, la pierre et le buis ont défini un paysage reconnaissable, identifiable, qui témoigne d’une appartenance géographique très forte.

Une aire d’autoroute pas comme les autres où le langage du site sert de vocabulaire à une intervention minimaliste où le paysage s’impose. Les signes autoroutiers habituels ne devaient pas faire taire le vocabulaire du site ; ainsi les lointains viennent côtoyer le proche sans jamais tomber dans le registre du décor.

Les contraintes du site ont apporté des réponses aux contraintes routières :
> les bordures béton ont laissé place aux clapas de pierre linéaires
> les paillages de pierre du site ont réglé les problèmes d’entretien des massifs arbustifs
> les chênes et les buis contiennent les nécessaires équipements

PDF

Maîtrise d’oeuvre
Agence APS
Emmanuel Nebout architecte mandataire

Maîtrise d’ouvrage
TOTAL Raffinage Distribution
DDE Hérault

Montant des travaux
101 700 euros TTC – 4500 m2

Date de réalisation
1996 / 1997 – Ruban d’argent 1997
(palmarès des paysages routiers)