Communiqué de Presse – La Plaine à Marseille

Notre agence est la cible d’informations fallacieuses sur le projet du Réaménagement de la place Jean Jaurès (la Plaine) à Marseille. La plupart des propos diffusés sur les réseaux sociaux sont faux et constituent une diffamation de nos travaux.

Le projet de la Plaine est conçu conformément à notre éthique professionnelle dans une volonté de faciliter le quotidien des habitants, créer de nouveaux espaces de jeux pour les enfants, améliorer les déplacements en favorisant les modes de circulation doux, créer de larges trottoirs en pied d’immeubles, donner de l’ombrage en plantant plus d’arbres sur la place et dans de meilleures conditions pour préparer l’avenir.

Le projet est mis en œuvre dans le respect des demandes de la maîtrise d’ouvrage (Programme du concours de concepteurs), de la concertation réalisée en amont de nos études et de la prise en compte des nombreuses réunions et remarques qui ont amené la validation des aménagements.

Label « Grand Site de France » pour les Îles Sanguinaires – Pointe de Parata

Ségolène Royale attribue le label « Grand Site de France » à l’issue de la commission supérieure des sites, perspectives et paysages du 9 mars 2017.

Le label porte la garantie d’un accueil qui offre aux visiteurs la découverte de l’identité d’un site vivant, aux paysages remarquables et uniques, et un tourisme respectueux de cette identité.

Livraison de l’aménagement du parvis du campus de Jacob-Bellecombette à Chambéry

Novembre 2016, fin de chantier de la première partie de l’aménagement urbain et paysager du campus de Jacob-Bellecombette, avec la participation de la Serrurerie MUNOZ pour la pergola.

La pergola a la particularité de se refléter sur le sol en amenant de multiples couleurs lumineuses. Le revêtement de sol devient alors dynamique.

agence_aps_campus_jacob_bellecombette_USMB_pergola_estrade_bois
Emmarchement en corrélation avec celui de l’estrade

agence_aps_campus_jacob_bellecombette_USMB_pergola_estrade_bois

agence_aps_campus_jacob_bellecombette_USMB_pergola_colorée
Reflets colorés et lumineux de la pergola
agence_aps_campus_jacob_bellecombette_USMB_pergola_estrade_bois
Université Savoie Mont Blanc – Campus Jacob Bellecombette

agence aps – Prix national des Victoires du Paysage 2014

Victoires du Paysage 2014
Victoire d'Or 2014 Agence APS Fort Saint-Jean Marseille
Fort Saint-Jean Marseille 2014
Victoire de Bronze 2014 Agence APS Esplanade Paul Grimault Annecy
Esplanade Paul Grimault Annecy 2014
Le Ministère de la Culture et de la Communication – OPPIC (Opérateur du Patrimoine et des Projets immobiliers de la Culture) a reçu le 11 décembre 2014, en présence de l’agence APS, concepteur du projet, le prix national des Victoires du Paysage 2014 dans la catégorie « Jardin Urbain » pour le Jardin des Migrations du Fort Saint-Jean du MuCEM à Marseille.

Paysagiste concepteur : Agence APS
Jean-Louis Knidel, directeur d’agence : « Cette distinction est une réelle reconnaissance d’une œuvre de jardin et de l’apport de son contenu culturel sur la narration des migrations des plantes autour de la Méditerranée »

Entrepreneurs du Paysage : Acta Vista – Les Jardins de Provence
Pépiniéristes : Bulb’Argence – Ghichard Végétaux – Pépinières Clop – Pépinières Derbez – Pépinières Figoli – Pépinières Filippi – Giorgio Tesi Group – Pépinières Viemont – Pépinières Pilaud – Arthaud et Guichard – Pépinières Soupe – Gea Plant export – Etat des Lieux

Surplombant le port de Marseille, ce jardin-promenade culturel, conçu par l’agence paysagiste APS,  en harmonie avec le site, met en scène le brassage des cultures et des plantes autour de la Méditerranée. Exemplaire au regard du respect du patrimoine archéologique, architectural et naturel et fondé sur une démarche de développement durable, ce jardin sec méditerranéen, riche d’une collection unique de plantes, s’organise autour d’un parcours à la fois sensoriel et didactique en quinze tableaux décrivant les cheminements multiples de l’intégration des plantes dans les paysages et les cultures. Ce jardin culturel situé au coeur du MuCEM, véritable reflet de la biodiversité, offre ainsi au public une perspective originale sur les migrations des plantes par un regard croisé sur les usages traditionnels, sur les différentes rives de la Méditerranée.

Sous le haut patronage du Ministère de l’Ecologie et du parainage d’Erik Orsenna, « Les Victoires  du paysage » est un concours  initié  en  2008,   par  Val’hor (Interprofession nationale reconnue de la filière horticole et du paysage)  à  l’initiative  de  sa  Commission  des  Métiers  du   Paysage (COMEP). Il a  pour  mission  de  promouvoir  l’aménagement  paysager  contemporain,  de  sensibiliser  élus,  chefs  d’entreprise  et  particuliers  à  l’importance  du  végétal  et  du  paysage  au  sein  de  la  Cité  et  de  valoriser  les  métiers  du  paysage.

Concours  unique  de  par  ses  spécificités,  « les  Victoires  du  Paysage »  récompensent :

  • Les  maîtres  d’ouvrages (collectivités,  entreprises  et  particuliers)  ayant  fait  appel aux  professionnels  du  paysage  pour  la  réalisation : un  paysagiste  concepteur  pour  la  conception,  une  entreprise  du  paysage  pour   la  mise  en  œuvre  et  un  ou  plusieurs  pépiniéristes  ou  horticulteurs  pour  la  fourniture  des  végétaux.
  • Des  projets à   toutes   les échelles. Du jardin  d’un  particulier  ou  d’une entreprise,  en  passant  par  les  projets  immobiliers  jusqu’aux  aménagements  à  plus  ou  moins  grande  envergure.

L’entretien et la valorisation du Jardin des Migrations du fort Saint-Jean du MuCEM bénéficient du soutien de la Fondation d’entreprise GDF-SUEZ dont la philosophie et l’action s’inscrivent dans la continuité de l’engagement social, sociétal et environnemental du groupe GDF SUEZ.

Création d’un jardin promenade au fort Saint-Jean – Marseille

Surplombant le port de Marseille, lieu d’arrivée et de départ des hommes et des plantes, le jardin promenade du Fort Saint-Jean vient prolonger le Musée des Civilisations de l’Europe et de la Méditerrannée (MUCEM) et lier Marseille à son histoire.
Les espaces du Fort forment le jardin des Migrations qui évoque, à travers une succession de quinze tableaux, le brassage des cultures autour de la méditerranée et des plantes qui les accompagnent.